عربي  |   ENGLISH
Pub1
Avis et circulaires lancement du nouveau site de l’UPR.

L’Union Pour la République(UPR) a le plaisir d’annoncer à ses vaillants militants et militantes, ainsi qu’à l’honorable public,  le lancement de son nouveau site électronique officiel  à partir du 1er janvier 2017. Un site, dans une version récente,  techniquement  renouvelée, … Continue reading

Pour continuer ...
Fil d’actualités
  • Le président du parti félicite les populations du tagant Pour la réussite de la visite présidentielle
  • Présentation du Parti de l’Union Pour la République (UPR)
  • Le Président du parti reçoit l’Ambassadeur algérien accrédité en Mauritanie
  • Le Président du parti s’entretient avec son groupe parlementaire
  • Le Rendez-Vous des Oiseaux, le Banc d’Arguin
  • lancement du nouveau site de l’UPR.
  • Communiqué du bureau de la coalition des partis de la majorité
  • Le conseil municipal delebheir se retire du parti « Tawasoul » et adhère au Parti UPR.
  • Le président du Parti, accompagné d’une importante délégation a l’accueil du président de la République a Ajewft:
  • Le président du Parti prend part à la cérémonie de levée des couleurs sous la présidence du Président de la République a Atar:
  • news title
Un coup de maitre du président Aziz en Gambie

DOC NEM PHOTO

Une situation géopolitique nouvelle porteuse donc de beaucoup d’atouts, de crédibilité et de notoriété pour le président Aziz et pour la Mauritanie ; une situation qui ne peut que susciter des réactions réservées, ou même des jalousies, chez nos voisins du Nord et du  Sud, qui aspirent tous  à jouer, s’ils le pouvaient,  ce  rôle  stratégique  qui est le nôtre aujourd’hui.

Ce nouveau  rôle stratégique  enviable  vient  d’être  corroboré  sans ambages  aujourd’hui  par  la réussite unanimement reconnue et saluée de la médiation du président Aziz dans l’épineuse crise gambienne.

 

Une médiation d’autant plus salutaire que les trompettes des va-t’en guerre, dont les prétentions  d’hégémonie sur la Gambie ne sont pas  nouvelles,  ont  sonné  jusqu’assourdir, pour  torpiller  toute solution pacifique  négociée  de  cette  crise ;  pourtantla seule voie qui épargne à la Gambie, à la sous-région et à l’Afrique les affres  incalculables  de l’intervention  militaire .

 

Elle épargne  d’abord  à la Gambie une guerre civile certaine, en raison de la mentalité encore vivace de l’ethnicité, c’est-à-dire cette conscience d’appartenir à un groupe humain différent et même antagoniste aux autres, qui imprègne et guide encore profondément les imaginaires et les comportements des citoyens  de  ce  pays  à  l’instar  de  tout  le  continent ; en raison  aussi, et peut-être surtout,   de l’exaspération des  susceptibilités  ethniques   et  nationalistes  que  ne manquera  pas  de  susciterla  présence  de  troupes  sénégalaises  sur  le  sol  gambien,et  qui   sera  interprétéecomme  un  renforcement  de  la  place  et  du  rôle  d’une  composante  du  tissu  social  gambien  présente  de  part  et  d’autre de la frontière entre les deux pays ; autrement  dit, la  réalisation  d’un vieux  rêve  d’inféodation de  la Gambie  au Sénégal.

Elle épargne aussi à la sous-région ouest-africaine l’apparition d’un nouveau foyer de tension qui  sera  immanquablement  un terrain de prédilection  pour  l’installation  des groupes terroristes déjà  fortement implantés  dans  cette  partie  du  continent  africain.

Elle épargne  enfin  à  l’Afrique   de  nouveaux   mouvements  de réfugiés qui  viendront    ternir  le  miroir  déjà  désolant  qu’elle  offre  à  travers  ses  guerres  civiles dévastatrices.

Ainsi,  en épargnant  à  la  Gambie -sœur  les  incommensurables  effets  désastreux  d’une  intervention  militaire  irréfléchie, dont  l’onde  de  choc  allait  toucher  tous  les  pays  environnants,  le  président   Aziza  réussi  un  coup  de  maitre  qui  l’élève  sur  la  cime  du  pavois  de  la  Mauritanie,  de  la  région  et    de  l’Afrique  tout  entière.

 

Docteur  Abdallahi Ould  Nem

Source : http://mauriactu.info








Radio


Pub1

Union Pour la République © Copyright 2017