عربي  |   ENGLISH
Pub1
Avis et circulaires lancement du nouveau site de l’UPR.

L’Union Pour la République(UPR) a le plaisir d’annoncer à ses vaillants militants et militantes, ainsi qu’à l’honorable public,  le lancement de son nouveau site électronique officiel  à partir du 1er janvier 2017. Un site, dans une version récente,  techniquement  renouvelée, … Continue reading

Pour continuer ...
Fil d’actualités
  • Le président du parti félicite les populations du tagant Pour la réussite de la visite présidentielle
  • Présentation du Parti de l’Union Pour la République (UPR)
  • Le Président du parti reçoit l’Ambassadeur algérien accrédité en Mauritanie
  • Le Président du parti s’entretient avec son groupe parlementaire
  • Le Rendez-Vous des Oiseaux, le Banc d’Arguin
  • lancement du nouveau site de l’UPR.
  • Communiqué du bureau de la coalition des partis de la majorité
  • Le conseil municipal delebheir se retire du parti « Tawasoul » et adhère au Parti UPR.
  • Le président du Parti, accompagné d’une importante délégation a l’accueil du président de la République a Ajewft:
  • Le président du Parti prend part à la cérémonie de levée des couleurs sous la présidence du Président de la République a Atar:
  • news title
Hodh El-charghui…Réalisations en chiffres.

IMAGE POUR HODH ECHARGHUI

La Wilaya de Hodh Chargui est considérée parmi les Wilayas les plus importantes du pays, où sa superficie totale atteint  plus de 180 mille kilomètres carrés et le nombre de sa population est de 400 mille personnes réparties sur sept Moughataa et quatre centres administratifs (arrondissements) et des centaines de communautés et villages, et compte tenu des énormes capacités de développement dont jouit la Wilaya en particulier dans le domaine de l’élevage, le Président de la République, M. Mohamed Ould Abdel Aziz a donné depuis qu’il est arrivé au pouvoir  une considération assez particulière à cette Wilaya, ainsi ses instructions au gouvernement étaient claires en ce qui concerne la destination des investissements et des projets de développement de nature à contribuer  à la promotion du développement dans les différentes parties de la Wilaya.
Ces projets de développement ont inclus tous les aspects de la vie, en particulier en ce qui concerne la construction des infrastructures, des services de la santé et de l’éducation, où l’investissement destiné à la wilaya de Hodh Chargui est arrivé seulement au cours des dernières années à 110 milliards d’Ouguiyas.

Dans le domaine de l’éducation..

La Wilaya de Hodh Chargui comprend 769 écoles primaires réparties sur toutes les parties de la wilaya et le nombre total des élèves est de 75,917 élèves, y compris 38,360 filles tandis que le nombre des enseignants  atteint 1679.

La wilaya comprend 19 institutions de  l’enseignement secondaire, y compris sept lycées en plus d’un lycée d’excellence.

Ces chiffres reflètent la priorité donnée par le Président de la République à l’éducation et les efforts du gouvernement pour promouvoir ce secteur vital. Cette considération a été incarnée lors de l’annonce par le Président de la République de l’année 2015 une année de l’éducation, en mettant l’accent sur la qualité grâce à l’introduction des lycées d’excellence, qui est une initiative unique qui vise à créer une génération de génie capable à participer efficacement dans le développement du pays.

Dans le domaine de la santé…

Dans la ville de Néma capitale de la wilaya se trouve un centre d’hospitalisation  équipé de tout le matériel technique et du personnel médical, d’une capacité de 55 lits.  Cet hôpital traite toutes les maladies, en plus des opérations chirurgicales. Les travaux pour la construction d’un hôpital régional dans la ville à un coût de près d’un milliard et 600 millions d’Ouguiyas commenceront bientôt. Il y a aussi  11 centres de santé et 132 et 377 médecins, infirmiers et fonctionnaires. Les services de santé ont reçu une attention particulière au cours des dernières années où le Président de la République, M. Mohamed Ould Abdel Aziz a donné ses instructions pour le gouvernement pour orienter l’intention à ce secteur de services, qui constitue la pierre angulaire dans le processus de développement global menée par le pays à tous les niveaux.

Dans le domaine des routes, l’eau et l’électricité..

Le gouvernement mauritanien a lancé sur des directives sublimes du Président de la République au cours des dernières années, beaucoup des projets de développement particulièrement dans le domaine du développement des infrastructures qui constituent un enjeu de développement. Dans cette entreprise, plusieurs  villes et régions de la wilaya de Hodh Chargui ont été reliées  par les routes pavées: Amat El Akriche – Amourg, Néma- Bassikounou, en plus de l’accomplissement de l’étude pour la route de Néma-Walata, et a voirie interne dans la ville de Néma.

Dans le secteur de l’eau les travaux sont menées en plein essor pour la mise en œuvre du projet de Dhar qui serait un bond en avant grâce à l’énorme quantité d’eau que le projet fournira considéré comme l’un des projets de développement les plus importants jamais où le coût atteint les limites de 715 millions $ (plus de 40 milliards d’Ouguiyas). Ce projet leader permettra l’approvisionnement  de 80% de la population du pays de l’eau potable.

Dans le domaine de l’électricité, il est mis en œuvre deux stations hybrides à Néma et Adal Begrou d’une capacité maximale de 4,6 Mégawats afin d’assurer le pompage de l’eau du ” Projet Dhar” dans les champs de Nbeika au Nord et Bagla au sud, où l’electricité sera transféré via la ligne de Néma-Achmime au long de 125 Km et celle de Néma-Amourej-Adel Bagrou au long de 135 km, ce qui permettra la liaison des zones par lesquelles les deux lignes électriques vont passer.

Dans le domaine de l’Elevage et l’agriculture ..

La Wilaya de Hodh Chargui un incubateur important pour le bétail. Le gouvernement a cherché sur directions du Président de la République M. Mohamed Ould Abdel Aziz à développer  et restructurer la production de ce secteur à travers le lancement de nombreux projets de nature à donner un meilleur rendement de cette importante richesse lancé. Dans la wilaya de Hodh Chargui il a été créée une usine de produits laitiers et de la viande d’un coût d’environ 15 millions de dollars dont les travaux termineront à la fin du mois d’aout 2015 d’une capacité de production de 30 mille litres par jour de lait longue durée. Il est estimé que cette usine géante pourrait  pomper plus de 3 milliards d’Ouguiyas dans les poches des éleveurs et des coopératives pastorales.

Ainsi,  s’inscrit le lancement du projet de « Dayet Mahmouda » en vue d’améliorer les races génétiques de bovins où plus de 1600 vaches ont été vacciné jusqu’à présent en plus de la production de la première génération de 600 vaches, et les efforts se poursuivront à cet égard, afin de créer un bassin laitier capable à fournir des quantités productives des produits laitiers.

Dans le domaine de l’agriculture les efforts également se poursuivront pour la construction de barrages et la création d’une culture agricole parmi les citoyens dans la wilaya de Hodh Chargui pour contribuer à la réalisation de l’autosuffisance en certains céréales et légumes.









Radio


Pub1

Union Pour la République © Copyright 2017