عربي  |   ENGLISH
Pub1
Avis et circulaires La commission dirigeante de l’UPR publie un communiqué de presse

COMMUNIQUE DE PRESSE   La Commission chargée de la gestion de l’UPR a tenu sa première réunion au siège central du Parti  à Nouakchott ouest, le 06 mars 2019, sous la présidence du frère Seyedna Ali Ould MOHAMED KHOUNA, son … Continue reading

Pour continuer ...
Fil d’actualités
  • Le président du parti félicite les populations du tagant Pour la réussite de la visite présidentielle
  • Présentation du Parti de l’Union Pour la République (UPR)
  • Le Président du parti reçoit l’Ambassadeur algérien accrédité en Mauritanie
  • Le Président du parti s’entretient avec son groupe parlementaire
  • Le Rendez-Vous des Oiseaux, le Banc d’Arguin
  • lancement du nouveau site de l’UPR.
  • Communiqué du bureau de la coalition des partis de la majorité
  • Le conseil municipal delebheir se retire du parti « Tawasoul » et adhère au Parti UPR.
  • Le président du Parti, accompagné d’une importante délégation a l’accueil du président de la République a Ajewft:
  • Le président du Parti prend part à la cérémonie de levée des couleurs sous la présidence du Président de la République a Atar:
  • news title
Un Député de la Majorité: “Les Conseils régionaux ne remplacent pas le Sénat”

Après une pause prière, les députés ont poursuivi la discussion du projet de loi relatif aux révisions constitutionnelles.

Le premier intervenant après la reprise, le député Zeiny Ould Ahmed Elhady a rappelé le grand rôle joué par les sénateurs dans l’instauration de la démocratie, ajoutant que leur présence était d’un grand apport au début du processus démocratique, mais l’existence aujourd’hui de deux institutions avec un même rôle n’est pas approprié et que la législation demande désormais une certaine dynamique et rapidité d’où la nécessité de fusion entre les institutions qui exercent les mêmes fonctions.

Le député d’Aleg a également indiqué que les Conseils Régionnaux ne sont pas une alternative du Sénat, mais plutôt une concrétisation de la décentralisation; ajoutant qu’auparavant il n’y avait pas d’institutions élues en-dessus des conseils municipaux qui sont sous-tutelle et qu’il est impératif de mettre en place des Conseils Régionnaux.

Ould Ahmed Elhady d’ajouter qu’il a personnellement connu plusieurs personnes ayant perdu la vie dans la guerre du Sahara et qui méritent l’ajout d’un symbole au drapeau en leur faveur, notamment les deux bandes rouges proposées pour le drapeau.

Pour sa part, le député Cheikh Ould Mbareck a porté ses salutations et celles des populations au Président Fondateur, Président de la République Islamique de Mauritanie SEM Mohamed Ould Abdel Aziz et a valorisé l’atmosphère de concertations, appelant à la tenue d’un congrès parlementaire pour l’adoption des révisons et l’orientation de frais d’organisation du référendum vers des projets de développement rural.

Il a également salué la proposition de mise en place de Conseils Régionaux qui permettront d’assurer le développement en dehors de Nouakchott et des grandes villes.

Le député s’est appesanti sur la question de l’esclavage ajoutant qu’il a été totalement éradiqué et que le gouvernement déploie des efforts considérables pour éradiquer ses séquelles.

La députée Teslem mint Samba a affirmé qu’en tant que représentants du peuple, les députés n’accepteront jamais toute atteinte à l’unité et la cohésion sociale, et que ceux qui tentent de le faire doivent savoir que la Mauritanie s’est décidée et s’est engagée dans le chemin de la prospérité sous l’égide du Président de la République SEM Mohamed Ould Abdel Aziz.

Mint Samba a enfin appelé ses collègues à voter en faveur des révisions constitutionnelles dont profitera largement la patrie.









Radio


Pub1

Union Pour la République © Copyright 2017