عربي  |   ENGLISH
Pub1
Avis et circulaires La commission dirigeante de l’UPR publie un communiqué de presse

COMMUNIQUE DE PRESSE   La Commission chargée de la gestion de l’UPR a tenu sa première réunion au siège central du Parti  à Nouakchott ouest, le 06 mars 2019, sous la présidence du frère Seyedna Ali Ould MOHAMED KHOUNA, son … Continue reading

Pour continuer ...
Fil d’actualités
  • Le président du parti félicite les populations du tagant Pour la réussite de la visite présidentielle
  • Présentation du Parti de l’Union Pour la République (UPR)
  • Le Président du parti reçoit l’Ambassadeur algérien accrédité en Mauritanie
  • Le Président du parti s’entretient avec son groupe parlementaire
  • Le Rendez-Vous des Oiseaux, le Banc d’Arguin
  • lancement du nouveau site de l’UPR.
  • Communiqué du bureau de la coalition des partis de la majorité
  • Le conseil municipal delebheir se retire du parti « Tawasoul » et adhère au Parti UPR.
  • Le président du Parti, accompagné d’une importante délégation a l’accueil du président de la République a Ajewft:
  • Le président du Parti prend part à la cérémonie de levée des couleurs sous la présidence du Président de la République a Atar:
  • news title
Reprise de la séance de discussion des reformes constitutionnelles à l’AN

L’Assemblée Nationale a repris, ce mercredi matin, les travaux de la séance consacrée au projet de loi relatif aux révisions constitutionnelles issues des recommandations du Dialogue National Inclusif.

Le député Mohamed Ould Aya a appelé l’opposition à respecter les positons des autres, ce qui est un fondement de la démocratie, ajoutant que les dialoguistes ne sont nullement responsable de l’absence de cette partie de l’opposition lors des élections, ni lors des assises du Dialogue.

Le député de Nouadhibou a également souligné les remises en causes permanentes de l’opposition vis-à-vis de toutes les actions du pouvoir. Il a dans ce sens donné l’exemple du renforcement des capacités des forces armées pour faire face aux menaces et actions terroristes, dont ont été victimes des citoyens, des étrangers et même certaines unités de l’armée avant l’arrivé de l’actuel régime au pouvoir.

Ould Aya a, par ailleurs, mis l’accent sur l’importance des révisions constitutionnelles sur le plan développemental et dans le renforcement de la démocratie, ainsi qu’en matière de patriotisme.

Pour sa part, la députée Khadijetou Mamadou Diallou a indiqué que les révisions proposées reflètent la volonté populaire et que le vote en faveur de ces révisions constitue un devoir que les élus doivent remplir.

2dp

La présidente du groupe parlementaire de l’UPR a également salué les efforts des dialoguistes, ainsi que l’esprit de responsabilité et de patriotisme dont ils se sont armés lors de l’élaboration des résultats du Dialogue National Inclusif.

Quant à lui, le député Ahmed Salem Ould Ahmed Talebne a affirmé que les révisions proposées étaient revendiquées par plusieurs représentants du peuple, y compris ceux qu’on qualifie d’extrémisme.

Ould Ahmed Talebne a indiqué que les révisions constitutionnelles renforceront les institutions constitutionnelles, et que les modifications relatives aux symboles de l’Etat sont sensées consolider le sentiment patriotique chez les citoyens.

 









Radio


Pub1

Union Pour la République © Copyright 2017