Le bureau exécutif se réunit à l’ancien palais des congrès. Discours du président de l’UPR

 Le bureau exécutif se réunit à l’ancien palais des congrès. Discours du président de l’UPR

Le bureau exécutif s’est réuni à l’ancien palais des congrès, et le président du parti prononce important un discours à l’occasion.

Le bureau exécutif de l’UPR a tenu, samedi 18/12/2021, une session ordinaire à l’ancien palais des congrès, au cours de laquelle la discussion a porté sur plusieurs questions importantes inscrites à l’ordre du jour.

Au nom d’Allah le Miséricordieux

Prières et Salut soient sur son Noble Prophète

Je suis heureux que nous nous réunissions aujourd’hui dans le cadre de cette session ordinaire pour aborder certaines questions nationales importantes d’actualité. Mais avant cela,  je passerai en revue les diverses actions du parti entreprises entre nos deux sessions.

Mesdames et Messieurs,

Le parti a publié un communiqué à l’occasion de la participation distinguée du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, au Sommet mondial sur la production industrielle et l’industrialisation à la foire de l’Expo 2020 de Dubaï aux Émirats arabes unis, un événement très important, en raison de sa résonance politique évidente et de son importance économique et diplomatique, qui a mis en exergue la position qu’occupe désormais notre pays ; Position traduite par l’accueil chaleureux réservé par les dirigeants de ce pays frère des Emirats Arabes Unis à Son Excellence le Président de la République.

D’autre part, le parti a affronté certaines forces et courants politiques dans leur critique de la situation du pays, refusant d’adopter une approche fallacieuse de la part de ces partis, à un moment où notre pays avance avec confiance vers l’avenir, et après que les conditions aient été créées pour tout cela pendant plus de deux ans d’action Gouvernementale réfléchie et efficace, et à l’heure où toutes les forces vives du pays s’apprêtent à organiser une concertation nationale qui abordera les grands questions nationales.

En cela, tous nos leaders de partis sont appelés à affronter une telle rhétorique, expliquant ce que signifient tous les acquis obtenus pour notre peuple, en particulier les pauvres qui se sentent désormais concernés par la richesse de leur pays à travers la mise en œuvre de programmes qui touchent de près leurs réelles préoccupations.

Dans le cadre de nos efforts pour dynamiser les instances et organes du parti et considérer les conditions des militants, nous avons organisé une visite de terrain dans la wilaya de Dakhlet Nouadhibou les vendredi 12 et mardi 16 novembre 2021. Des personnalités et groupes et groupes de personnes, ont affirmé leur adhésion au programme de Son Excellence le Président de la République, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

A l’issue de cette importante visite, le parti a félicité tous ses militants pour la réussite de la visite, et remercié toutes ses structures, cadres et militants dans wilaya de Dakhlet Nouadhibou pour avoir accompagné le rythme de toutes ses étapes, et soutenu le programme de Son Excellence le Président de la République, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, ainsi que pour leur discipline lors de toutes les réunions organisées dans cette wilaya. La visite a été l’occasion de s’informer sur les problèmes politiques, et un comité sera formé pour en assurer le suivi.

Afin d’assurer le succès de la visite de Son Excellence le Président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani dans la wilaya du Trarza, pour la supervision, avec son invité Son Excellence le Président Macky Sall, Président de la République sœur du Sénégal, de la pose de la première pierre du pont de Rosso, nous avons organisé entrepris un visite à la wilaya, au cours de laquelle nous avons sensibilisé les militants sur l’importance de la visite et la nécessité d’œuvrer pour en assurer la réussite.

Nous avons également organisé des visites de terrain et plusieurs manifestations populaires et publiques pour l’accueil du Président de la République.  Nous avons accompagné les différentes étapes de la visite, qui se sont distinguées par le discours de teneur de Son Excellence le Président de la République à l’occasion de la pose de la première pierre de ce important pont pour notre peuple et ceux de la sous région en général, et dont la construction va ajouter qualitativement et significativement au niveau de la croissance économique et du bien-être social des populations.

Dans le cadre de notre travail permanent de dynamisation et de concertation avec les structures du parti, l’UPR a organisé samedi et dimanche 4-5/12/2021 un séminaire de formation au profit des secrétaires fédéraux et chefs de sections. ‘ai prononcé un discours d’ouverture à l’occasion duquel.

 J’ai exprimé la satisfaction de la direction du parti pour cette première réunion du genre depuis la tenue du deuxième congrès ordinaire, qui conduira à informer les instances du parti, régionales et de base, des différents transformations que le parti a subi au cours des deux dernières années, à travers lesquelles sa direction a accompagné les niveaux et étapes de la mise en œuvre du programme de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, en vue d’accélérer son exécution pour en faire bénéficier nos citoyens et notre pays.

Au cours de ce séminaire, quatre exposés ont été présentées sur : la dynamisation des instances du parti, la situation politique, les relations entre les instances et organes du parti, les élus, l’administration, et le 61e anniversaire de la fête nationale de l’indépendance/le rôle des partis politiques.

Le rapport final de cette session constituera un ajout important, qui contribuera à renforcer et compléter les différents documents du parti, afin de développer son discours politique, conformément à la philosophie du programme « Mes engagements » de Son Excellence le Président de la République, et en réponse aux aspirations des militants et des citoyens, pour tout ce qui améliorerait leur vie et répondrait à leurs soucis.

Chers frères et sœurs,

Le processus de préparation de la consultation nationale générale, que nous nous apprêtons à organiser, traduit la concrétisation de la vision d’ouverture qui a marqué divers aspects de notre vie depuis que Son Excellence le Président de la République a pris les rênes du pouvoir, une consultation qui n’exclura personne ni aucune des questions qui concernent notre pays et nos citoyens.

Il est donc demandé à chacun d’œuvrer pour en faire un succès, et de surmonter toutes les difficultés qui peuvent se dresser sur son chemin, dans l’intérêt de notre avenir et de celui de nos générations, notre objectif à tous.

Mesdames et Messieurs,

Le discours de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, à l’occasion du 61ème anniversaire de la Fête Nationale de l’Indépendance, et de l’ouverture du Festival des Cités du Patrimoine de Ouadane, constitue l’expression de la détermination de la direction du pays à lutter contre la corruption et à assurer l’équité envers tous les segments de la population, en tant que choix stratégique qui ne s’arrête pas aux engagements et aux slogans.

Il n’y a plus de place après aujourd’hui pour traiter certains groupes de notre peuple avec un mépris qu’ils ne méritent pas, surtout si ces groupes se sont sacrifiés, tout au long de notre histoire, pour le bien de la patrie et du citoyen ; Ceux dont nos gloires ont été tissées par leur sueur et tours de bras honorables. D’où peut leur venir un tel mépris ? Il devraient être considérés, honoré, hissés et décorés des plus hautes distinctions du patriotisme.

Il devient clair une fois de plus que Son Excellence le Président de la République continue de mettre en œuvre tous ses engagements envers son peuple, et que la corruption et ses auteurs n’auront plus de place dans son grand projet de société. Ils ne trouveront plus de place dans les rouages des institutions et des ressources humaines. Tous les organes de contrôle compétents s’efforceront d’appliquer cela  sans indulgence ni complaisance. Le discours à l’occasion de l’anniversaire l’indépendance était explicite en indiquant l’étendue du sérieux et de la rigueur à cet égard.

Honorables participants,

Le discours de l’anniversaire de l’indépendance a également constitué une étape importante dans l’incarnation de la vision de Son Excellence le Président de la République, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, sur de nombreuses questions importantes de fond, et dont celle de la jeunesse qui était au premier plan, en raison du grand intérêt qu’accorde Son Excellence a cette frange importante dans les programmes d’éducation, de formation et d’emploi que le Gouvernement met en œuvre.

Enfin, l’encadrement par Son Excellence, le Président de la République, du lancement du programme spécial de soutien à l’emploi et à la formation, et le précieux discours de Son précieux discours à occasion, ont montré quelles opportunités imminentes attendent nos jeunes. Ce sont là les plus éclatants témoignages de ce que les futurs bâtisseurs signifient au Président, ainsi que les espoirs qu’il attache sur leur participation effective à la mise en œuvre de son programme. Cet objectif ne sera atteint, comme nous y aspirons, que si nous nous accrochons à la culture de considération de toutes les professions, productives et nécessaires à l’auto-construction des capacités, et à la vitalité de notre cycle économique national.

Le discours de Son Excellence le Président de la République à l’occasion du 61e anniversaire de la fête de l’indépendance a souligné que l’administration continuera à être mise au service du citoyen mauritanien, par la mise des services publics à la portée de tous, afin que chacun bénéficie de toutes les mesures prises, en exécution du programme « Taahoudati », et que toutes les institutions étatiques ne ménagent aucun effort pour assurer le bonheur des citoyens et une vie décente.

A l’UPR, nous devons suivre et incarner l’esprit des deux discours, en travaillant à établir une culture d’égalité entre les couches de notre peuple. Nous devons nous engager à clarifier et adopter ces faits en œuvrant au changement des mentalités de nos militants et de notre peuple pour assurer  la justice, l’équité, le respect et l’honneur de tous, et l’enracinement de l’esprit du patriotisme. Nous devons veiller aussi à combattre la vision étroite émanant du fanatisme qui n’a plus sa place dans le contexte de l’État qui protège et prend soin des intérêts de tous ses citoyens sans discrimination, et travaille à faire que les privilèges s’acquièrent uniquement par les bonnes performances, la loyauté à la patrie et son service.

Aussi, chacun doit savoir que lutter contre les mentalités rétrogrades et les préjugés à l’encontre de certains groupes, et à l’élimination du phénomène de la corruption à cause duquel des systèmes arriérés se sont effondrés, est la responsabilité de tous, conformément aux règlements et procédures légales, qui sont mis en place pour garantir l’efficience de ces procédures et assurer la protection des richesses du pays. Il n’y a pas de place, au vue de la situation qui prévaut, à la couverture de la corruption ou des corrompus, ni à leur protection, ni à en faire une façade, car au temps de « Taahoudati », Le champ n’est plus large que pour les plus honnêtes, Tout le monde devra se rendre à cette évidence.

Merci, et que la paix et la miséricorde de Dieu soient sur vous.